Jo KERVENNIC et Jean Marc CHAUSSY, nos deux ordonnateurs des festivités, ont repensé la foulée de Lennon. 

Jo, l'architecte des parcours, a modifié le sens des circuits et ajouté des "belles" portions faites de bosses et de relances. De son coté, Jean Marc a tranché pour un site de départ et d'arrivée plus cossu. Pour l'occasion, la salle communale était ouverte pour accueillir les 350 coureurs. Vu l'ambiance qu'il y régnait, avant et après course, on peut dire que cette idée était judicieuse. Les mordus de la course à pied auront apprécié cette nouvelle monture.

Coté parcours, tout commençait au dépars par un "green", que dis-je un tapis, bref une belle grosse moquette pour ménager les corps des courageux en ce vendredi fin de journée. Derrière le menu était différent avec des monotracés en zigzag à en perdre le nord, des chemins agricoles encaissés, des belles bosses... le tout dans un environnement boisé.

Comme les années précédentes, les participants s'élancèrent sur les distances sur un rythme soutenu quitte à se mettre rapidement dans le rouge. 

Pour ne pas faire mentir, Jo KERVENNIC qui annonçait la couleur avant les départs, avec cette formule prophétique, "à Lennon, les vainqueurs deviennent des champions", les leaders n'ont pas fait de figuration. 

Coté résultat :

Sur le court, Alexandra RANNOU (Courir à Coray) a pris rapidement les choses en main pour distancer ses rivales et franchir la ligne d'arrivée en tête. Bénédicte LE ROUX (Brest Goelopeurs) et Maïwenn QUILLIEN, déjà présentes toutes les deux sur le podium lors du Trail de Hanvec (10/05), finissent ex-æquo et prennent donc la seconde place.

Chez les messieurs, Guenael ANDRE (Mil'Pat de L'aulne) remporte la distance avec une confortable avance sur ses poursuivants. Ce surprenant junior, qui s'essaie au trail, confirme sa bonne forme du moment. Damien GUENNOU (Les lutins du Cranou) et Mathieu BLOC'H (Techniques et Bois) franchissent respectivement la ligne à quelques secondes d'intervalle.

 
 Alexandra RANNOU, Maïwenn QUILLIEN et Bénédicte LE ROUX Guenael ANDRE, Damien GUENNOU et Mathieu BLOC'H

Sur le long,

Mélanie TOULLEC (Running Conseil Brest) remporte la distance après une course en solitaire. Mélanie a rapidement creusé l'écart avec la concurrence. Patricia DOUGUET (Courir à Chateaulin), une fidèle de la foulée de Lennon, prend le premier accessit. Tandis que Virginie NOURI (Run and Swin Quimper) fermait le trio. Virginie était contente de cet engagement et de ce résultat. Depuis de nombreux mois, elle récupérait d'une blessure qui l'avait éloignée des circuits. Virginie déclarait à l'arrivée qu'elle s'était rassurée et qu'elle avait retrouvé de bonnes sensations.

Chez les hommes, nous retrouvons Matthieu CRAFF (Intersports Brest) et Thomas LE LONS (Sobhi Sport Quimper). Ceux-ci se sont échappés et relayés pour avaler le parcours à plus de 15 km/h ! Il ont finalement passés la ligne d'arrivée bras dessus, bras dessous pour finir ex-æquo sur la première marche du podium. Eddy HUITLEC (Leclerc Sport Ploudal) prend le dernier accessit.

Mélanie TOULLEC, Patricia DOUGUET et Virginie NOURI Thomas LE LONS, Matthieu CRAFF et Eddy HUITLEC

Retrouvez les classements du trail de Lennon 2015 dans la rubrique classements.

L’écho du peloton :

Ca y est nous pouvons vous enfin répondre à cette question: Quel est le secret nutritionnel de Matthieu CRAFF? (preuve à l'appui!!!).

Matthieu parvient à garder la patate et à enchaîner les courses grâce à un strict respect d'une alimentation équilibrée. Après chaque épreuve, ce coureur s'inflige la dégustation d'une "barquette de frites..." respect !!!

Une question subsiste, avec ou sans mayo?

Mickaël Mobuchon