Seconde partie concernant le retour des lauréats 2015 avec cette fois-ci, les impressions de Matthieu Craff.

 

 

Notre lauréat, Matthieu CRAFF (Intersport) a remporté haut la main, et avec la manière, la compétition 2015 : à savoir, six victoires en autant de participations. Matthieu rappelle qu'il a fait, très tôt, du Challenge Armorik Trail l'un de ses objectifs de l'année.
Il a précisé qu'il connaissait déjà certaines courses du Challenge. Pour rappel, il a terminé (tout comme Myriam Gallet) à la 3ème place au classement scratch de l'édition 2014.

 

Cette victoire dans la compétition, s'inscrit dans un ensemble d'objectifs. Et Matthieu a été gourmand en cette année 2015. Il est allé là où on l'attendait et aussi, là où on ne l'attendait pas.
Multipliant les engagements, sur les Trails et les Ultra Trails (3ème du challenge Val de Drôme 111 Km; 95ème sur les Traces des Ducs de Savoie 119 Km; 8ème aux Templiers 100 Km) quitte à multiplier les engagements sur de courte période.
Matthieu a reconnu qu'il a eu de la chance de ne pas se blesser, et qu'il a beaucoup appris sur la gestion de l'effort.

 

En ce début du mois de Novembre, Matthieu est d'autant plus content d'avoir gagné le Challenge Armorik Trail, qu'il a également remporté le Challenge Armor Argoat.
Pour ce faire, il a bien étudié le règlement et surtout le système de calcul de points de chaque challenge. Il a souligné que celui du challenge Armorik Trail était très bien en l'état car, simple et accessible.
A ce doublé, il peut encore engranger une belle reconnaissance dans l'Ouest Trail Tour.

 

Mais pour l'heure, et après un long périple, Matthieu a décidé de souffler et de faire une coupure salutaire.

 

Pour 2016, notre lauréat a annoncé qu'il sera moins visible  avec moins de compétitions mais plus d'entrainements. Il envisage, en effet, des épreuves comme la Diagonale des fous ou encore le Pas du Diable.

 

Toutefois, Matthieu pense à prendre part à quelques épreuves de l'Armorik Trail. Et qui sait, de défendre son titre ? Sans citer de courses, il a précisé apprécier plus particulièrement les circuits accidentés de l'arrière pays avec "des grosses patates".

 

 

Belle leçon de sport avec nos lauréats 2015. Aussi, pour 2016 faites comme eux, courrez, appréciez, et surtout faites vous plaisir !
Et si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas a venir prendre l'air sur les courses du challenge Armorik Trail.

Mickaël Mobuchon