Pour leur dixième « An Henchou Treuz », les Redeg 29 ont bien fait les choses : accueil au top, une déco digne d'un mariage, de jolis parcours, et du soleil (bon côté température, ce n'était pas ça, mais on ne peut pas tout avoir). 

Plusieurs circuits proposés : un 50 kms en solo, le même en duo, un 15 kms et un 5 kms. Donc 5 classements à gérer. Y en a qui n'ont pas chômé et ça a du fumé sous les barnums.

 

Si le 50 kms n'a pas attiré les foules, ceux qui ont répondu présents ont apprécié le parcours varié. Même les habitués du coin ont découvert de nouveaux sentiers, grâce aux propriétaires terriens qui ont accepté d'ouvrir leurs parcelles pour l’événement. Au total : 49 finishers, qui portaient fièrement, à l'issue de la course un magnifique sweat créé pour l'occasion.

C'est Thierry Gallou qui s'impose en 4h15. Celui-ci remerciait chaleureusement les organisateurs pour la beauté des circuits et leur variété. Il était suivi de Franck Rivalland (à 10 minutes) puis de Sébastien Brovarnik, qui après avoir couru pendant de nombreux kilomètres avec Mickaël Bondis, le lâchait pour monter sur la troisième marche.

 

Chez les filles, c'est sans surprise, mais non sans panache que Virginie Nouri s'impose en se classant 17ème au scratch. Véronique Le Mintier se classe deuxième et Marie-Gabrielle Cadiou prend la troisième place du podium.

Chez les duos, la bataille fut rude. Il n'y a qu'à regarder les écarts entre les 3 premières équipes masculines : premier duo TEAM BLY (Fabrice LE VELLY & Matthieu BLOC'H) en 4h06'58, le deuxième TEAM BEN ET PAUL (Benoit GUILLOUX & Paul FAYE) à plus de 2 minutes et la team des Redeg29 (Matthieu GLIKPO & Sebastien PARC) à plus de 3 minutes.

Trois équipes mixtes étaient en lice, et ce sont les Bordobreizh (Laetitia & Jerome DUBOIS) qui l'emportent à seulement une minute de Quimper Footing Loisirs 1 (Caroline LE BIHAN & Gerard PERON). Stef et Lolo (Laurent SIMON & Stephanie PLANTEC) complètent le podium en arrivant quelques minutes après.

Chez les filles, elles l'avaient annoncé, et c'est bien en gagnantes qu'elles ont passé la ligne d'arrivée : les WINNEUSES (Amelie ETIENNE & Nelly PAUGAM) terminent le 50 kms en 6h13', suivies des LANMEURIENNES (Valerie LAURENT & Maryline URIEN), et des filles de COURIR à CHATEAULIN (Sylviane HASCOET & Katy LE BERRE).

Le 15 kms a fait carton plein avec 348 finishers.

Chez les filles, Sylvie Morvan s'impose en se classant 21ème au scratch. Celle-ci se faisait une entorse au tiers de la course, mais a pu finir (en modérant son allure). C'est en boitant qu'elle s'est hissée sur la plus haute marche, appréhendant les prochaines courses du fait de sa blessure. La deuxième place s'est quasiment jouée au sprint entre Marion Kerandel et Rachel Legoux. Et à ce petit jeu, c'est Rachel qui tire son épingle du jeu, en finissant à 7 secondes de Marion. Cette dernière, brestoise, fait ses études à Morlaix (future infirmière) et s'entraîne avec les Redeg29. Marion a beaucoup apprécié le circuit qu'elle qualifie de « trop bien ». Les Redeg 29 étaient ravis de la voir monter sur le podium.

Rachel souligne la diversité du circuit : alternance de parties roulantes et plus techniques.

 

Chez les hommes, on retrouve, Julien Poilvet en tête. Il a trouvé les descentes très techniques et a remercié les organisateurs. Ludovic Blaise a bataillé pour la gagne, mais doit s'incliner à seulement deux secondes de Julien. Mathieu Morizur prend le 3ème accessit.

 

Chez les hommes, comme chez les femmes, il faut noter des erreurs d'aiguillage qui ont sans doute bouleversé le classement final. Mais tous reconnaissait, malgré la frustration, que ça fait partie du jeu du trail.

Le 5 kms : « court mais un vrai trail ».

C'est Audrey Gueguen, chez les filles, qui finit en tête : « un départ comme sur la route, car un premier kilomètre très roulant, puis il a fallu retrouver le rythme du trail, car tout y était : tunnel, rivière, boue… Bien technique ». Cela s'est joué à peu de choses avec Marie Mingam, qui termine deuxième. A la troisième place, on retrouve la toute jeune Lauriane Sibiril (minime), bien connue des Redeg29.

Il faut reconnaître que le 5 kms a été largement occupé par la jeune génération. Chez les hommes, Olivier Bourhis (junior) en première position, et Théo Mevel (cadet) en troisième position, ont fait une petite place à Frédéric Bouquet (jeune V1).

 

  

Comme il y a quelques semaine, il n'y aura pas de point sur les classement du challenge étant donné qu'ils sont amenés à changer d'ici quelques jours.  

Donnons nous rendez vous pour la prochaine étape : Hanvec le 8 Mai.

  

Myriam Gallet