Cette année les Redeg 29 ont offert une nouvelle distance (6,5 km). Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils étaient nombreux à attendre ce type d'évènement. La meute de "Louveteau" n'était pas composée que jeunes coureurs, il y avait également de vieux briscards.
Le succès fut au rendez-vous, l'épreuve du "Louveteau" a comptabilisé 212 classés.

Pour ne pas déroger aux dernières éditions, ce "entre Chien et Loup" aura été humide et boueux... La météo de ces dernières semaines n'aura pas épargné les organisateurs et les coureurs !!!

Le menu était bien relevé avec des sentiers techniques et tortueux, en alternance avec des chemins plus larges.
Des montées et des descentes, assez brèves et marquées, se sont rapidement s’enchaînées pour exploser le peloton. Les plus heureux ont survolé les passages boueux et les autres, plus nombreux, s'y embourbèrent par endroit profondément.

Nicolas Serra a été un de ceux qui a profité de la "thalasso du loup".

 

Comme à l'accoutumée, les départs ont été donnés sous les lueurs des fumigènes. Ensuite, les coureurs se sont enfoncés dans la nuit dans une longue file continue et sinueuse de frontale et ne sont ressortis de la pénombre qu'en franchissant la ligne d'arrivée placée en plein cœur de la salle polyvalente.

 

A l'arrivée, les participants étaient ravis d’avoir pris part à une course "génial et dantesque". A l'issue une collation chaude, la traditionnelle soupe, a permis de revigorer tout le monde.

 

L'aspect sportif,
Le plateau des coureurs étaient relevés sur les deux distances proposées par le Club des Redeg 29. Les ténors du pays avaient répondu présents et ça n’étaient pas pour faire de la figuration.

 

Sur le "entre Chien et Loup", chez les hommes,
Comme à son habitude, dès les premiers mètres Eddy HUITLEC (Intersport), est parti bille en tête pour imposer son rythme à la concurrence et mettre tout le monde en difficulté. Ce coup de poker n’a pas fonctionné, Matthieu CRAFF (Intersport) est resté collé au Réunionnais. Au 2ème kilomètre, Matthieu relaçait sur un faux plat et prenait dès lors la course à son compte. Le lauréat franchissait la ligne d’arrivée tout souriant avec une confortable avance de 01’49’’sur Nicolas SERRA (Intersport) et de 02’40’’ sur Eddy HUITLEC (Intersport).

 

Pour la seconde année consécutive mais aussi le jour de son anniversaire, Matthieu a remporté le "Entre chien et Loup". Une victoire d’autant plus apprécié que les coureurs composant la "meute" étaient de grande valeur.

 

Vous l’aurez compris la Team Intersport a marqué l’épreuve de son sceau.

 

Chez les dames,
Ce fut un quasi copier coller du scénario messieurs, Solène MOISAN (Team Opel) menait un temps les débats mais se voit doubler et distancer à partir du 6ème kilomètre par Alexandra RANNOU (Courir à Coray). Dès lors, Alexandra s’envolait vers une victoire. La course aura été limpide pour les deux dauphines, respectivement Solène MOISAN (Team Opel) et Marie-Line SENECHAL (Courir à Ploudal).

Nicolas SERRA, Matthieu CRAFF et Eddy HUITLEC Solène MOISAN, Alexandra RANNOU et Marie-Line SENECHAL

 

Sur la distance courte,
Les "Louveteaux" sont sortis de leurs tanières pour affronter une distance de 6,5 Km. Ce type de circuit court, peu commun dans la discipline, semble avoir trouvé son public.

 

Comme on pouvait s’y attendre, il n’y a pas eu de temps mort. C’est allé vite, très vite… Les écarts à l'arrivée se sont tenus dans un mouchoir de poche.

 

Julien GUEGUEN (Team Goupil), en grande forme, a avalé la distance et remporté l’épreuve. Guenael ANDRE (Mil Pate de L’Aulne) montait sur la seconde marche du podium et Mathieu BLOC’H (LTA/ Team Hénaff) fermait le trio.

 

Chez les dames,
Lénaik BLAISE s’est montrée la meilleure sur l’épreuve devant Vanessa PHILIPPE (Team Opel) et Delphine GUILLERM (Courir à Sizun).

 

 

Coté Challenge Armorik Trail,
Avec sa victoire, Matthieu CRAFF (Intersport) se positionne en tête du classement provisoire devant Julien GUEGUEN (Team Goupil) et Nicolas SERRA (Intersport).

 

Matthieu devrait venir sur certaine course du Challenge sans toutefois prendre part à la compétition privilégiant pour 2016 d’autres horizons lointains.
De son coté, Nicolas qui d’année en année progresse à vitesse grand  "V" s’envole en Chine pour poursuivre son cursus universitaire. Il annonçait néanmoins son retour au pays dans le courant de l'été et ainsi  pouvoir prendre part à quelques spots qu'il affectionne.
L'absence dans la compétition de ces deux athlètes devraient ouvrir quelques espoirs a d'autres coureurs...

 

Les aficionados de l’Armorik Trail, auront peu être remarqué que le podium masculin de la distance reine n’est autre que le podium "inversé" de l’édition 2014 du Challenge.

 

 

Chez les dames,
Alexandra RANNOU (Courir à Coray), lauréate 2015 du Challenge Armor Argoat pour la 3ème année consécutive, se place sur la première marche du classement. Solène MOISAN (Team Opel) monte sur la second marche devant Lenaik BLAISE.

 

Cette première étape a été l’occasion de prendre la température sur les ambitions de nombreux trailers. Certains annoncent clairement faire du CAT un objectif pour 2016, soit individuel, soit collectif par le biais de leur Team ou de leur club (classements par équipe (4) ou participatif).

 

A l’instar des autres années la compétition s’annonce donc des plus intéressantes.

 

 

Donnons nous rendez-vous le 13 Mars prochain, pour la 2ème étape du Challenge, pour le "Trail au Pied des Monts" et ainsi valider une 2ème participation… Deux distances vous y attendent un magnifique 13Km, et un intéressant 27 Km, le tout dans un paysage splendide et préservé.

 

Mickaël Mobuchon