Une belle affluence pour ce trail en ce weekend chargé en événement. Le trail de la Mignonne, 8ème et avant dernière étape du C.A.T, aura été l’occasion pour les amoureux de la course nature de passer un beau moment.

Les courses se sont déroulées sous un temps ensoleillé et lourd, cette météo a rendu les épreuves très sélectives. Les coureurs ont été mis à rude épreuve en raison des fortes chaleurs. Les pelotons qui se sont élancés sur le court (12 Km) et sur le long (26 Km) sont restés groupés après le coup d’envoi sur environ deux kilomètres pour ensuite exploser sur les chemins sinueux et techniques. En quelques mots, les circuits étaient exigeants avec peu de relance... de belles montées, des faux plats à gogo, des traversées de courts d’eau et de la boue !!! Bref tout ce qu’il faut pour solliciter les « cuissots » des coureurs.

 

Le 12 Km a été l’occasion pour les clubs locaux de se montrer à travers la performance de leurs sociétaires, à savoir Naturvan (l’hôte de l’étape) et les Lutins du Cranou (Hanvec)

 

A l’issue de la course courte, la victoire est revenue à un surprenant cadet Gwenaël ANDRE (Mil Pat’ de L’Aulne) qui malgré deux chutes est parvenir à rallier la ligne d’arrivée en tête. Derrière, Damien GUENNOU (Les Lutins du Cranou) assurait une seconde place qui le satisfaisait pleinement et saluait la victoire de Gwenaël. Le trio était fermé par Colin ARROS (Team Landi Tri).

 

Coté dames, Christelle DALIDEC (Quimper Athlé) et Myriam GALLET (Naturvan) ont fait la course quasiment épaule contre épaule. L’une prenant un temps l’avantage pour ensuite le concéder et ce à tour de rôle. A ce jeu, aucune ne pris le large et c’est main dans la main qu’elles franchirent la ligne d’arrivée. Marie Dominique ARROS (Saint Pol Landi Tri) termine à la troisième place.

 

Sur le 26 Km,

Paul FAYE mettait tous le monde d’accord. Il devançait nettement Eric BOISSEL (Le Roche Sport Nature) et Vincent Le JOLLEC (Courir à Châteaulin). Le lauréat de la distance déclarait « s’essayer au trail sans pour autant se donner d’objectif ». Ce coureur est à surveiller dans les prochaines courses du pays car il devrait accrocher de nombreuses victoires.

 

Chez les dames, Nadège BESNOUX s’est imposée en devançant Valérie LEPILEUR (Les Cavaleurs) et Servane GRILLOT.

 

 Anecdotes :

L’arrivée franchie, une queue s’improvisa pour « décrotter  des chaussures » à un tuyau d’eau. De nombreux participants mirent à profit le moment d’attente pour profiter des espaces verts pour se relâcher et profiter du soleil. L’instant était propice pour partager les impressions d’après courses.

 

Enfin, un coup de chapeau à Jean-Luc POULLANEC qui est allé au bout de son défi pour rallier l’arrivée. Bravo !!! Et oui, quand on termine la course on la célèbre.

 

Le classement 12 Km
Le classement 26 Km

Album photo Armorik Trail
Album photo Naturvan

 

Sportivement, 
Mickaël Mobuchon